Mort aux cons

 

Où sont passés les camarades
Ceux qui montaient les barricades dans les manifestations
Qui chantaient mort aux patrons?
Où sont passés les camarades qui montaient toujours au charbon
Qui chantaient l’internationale et prônaient la révolution?

(La, la, la, la, la, la)

Où sont passés les camarades, les meneurs, les grèves générales
Ceux qui avant faisaient front et osaient crier mort aux cons?
Où sont passés les camarades, les slogans et les palissades fraîchement repeintes de couleur sombre
Des mots de lutte et de ralliement?

Ils sont bien loin les camarades!
Leur musique militaire est de retour, la chemise brune au gout du jour
Ils sont bien loin les camarades!
Le rouge vire au bleu marine et je dégueule leur doctrine

(La, la, la, la, la, la)

Où sont passés les camarades, les travailleurs, les partisans qui à chaque sortie du vieux con osaient crier mort au front?
Où sont passés les camarades, les populistes, les misérables?
Ils lèchent le cul des thénardiers avant de bien se faire enculer!

Ils sont bien loin les camarades!
Leur musique militaire est de retour, la chemise brune au gout du jour
Ils sont bien loin les camarades!
Le rouge vire au bleu marine et je dégueule leur doctrine

(La, la, la, la, la, la)

Aujourd’hui c’est la débandade, les camarades ont foutu le camp
Les extrémistes fanfaronnent, objectif: Le gouvernement
Les miliciens sont plein d’espoir, ils arrivent aux portes du pouvoir
Loin du temps où l’on chantait plus jamais de 20%!

Ils sont bien loin les camarades!
Leur musique militaire est de retour, la chemise brune au gout du jour
Ils sont bien loin les camarades!
Le rouge vire au bleu marine et je dégueule leur doctrine

(La, la, la, la, la, la)

Que tu sois noir, que tu sois blanc
Que tu sois chrétien, juif ou musulman
Que tu sois athée ou sans faction
Chante avec nous ce mort aux cons!

Que tu sois noir, que tu sois blanc
Que tu sois chrétien, juif ou musulman
Que tu sois athée ou sans faction
Chante avec nous ce mort aux cons!

Mort aux cons
Mort aux cons